E-Tourisme | Portail d'Admission des Écoles Supérieures de Tourisme

L'E-Tourisme : la technologie au service des voyageurs

Prochaine session

ESCAET Aix en Provence
Épreuves d’admission Ville
Groupe ESC Troyes
Épreuves d’admission Ville
09/12/2016 TROYES
LRSHT – Groupe Sup de Co La Rochelle
Épreuves d’admission Ville
08/12/2016 LA ROCHELLE
09/12/2016 LA ROCHELLE
IEFT -
Groupe IDRAC Bachelor
Épreuves d’admission Ville
14/12/2016 PARIS
14/12/2016 LYON
IEFT -
Groupe IDRAC BTS
Épreuves d’admission Ville
14/12/2016 PARIS
14/12/2016 LYON

Nous contacter

Vous avez des questions ?
Contactez-nous !

Contactez nos écoles

L'E-Tourisme : la technologie au service des voyageurs

E-Tourisme

Web-marketing, E-distribution, E-conception, E-commerce, Community Manager, …

Voici un secteur qui ne manque pas d’interpeler la jeune génération. Tous ces métiers font appel aux nouvelles technologies et au monde du web, mais il ne s’agit pas uniquement de « surfer sur le web », il est important de procéder à une veille attentive de tous ces métiers dans une monde où tout va toujours plus vite. 

Entre créativité et originalité, quels métiers se cachent derrière l’écran de l’E-Tourisme ?

L’E-Tourisme est un secteur à part entière dans le Tourisme d’aujourd’hui, du fait de l’intégration des nouvelles technologies dans le quotidien des entreprises. Les postes à vocation « E-Touristiques » sont très variés.

Mais qu’est-ce que l’E-Tourisme ? Si l’aspect virtuel tranche avec le tourisme classique, il faut se rendre compte que ces deux méthodes sont fortement complémentaires et en aucun cas rivales : L’E-Tourisme reprend des techniques et des compétences déjà existantes dans le Tourisme pour les adapter au comportement des acteurs d’aujourd’hui.

Vacances de familles, déplacements en entreprises… En 2008, selon une enquête Médiamétrie/NetRatings pour la FEVAD, 56 % des internautes ayant voyagé au cours des 12 derniers mois ont utilisé Internet pour acheter ou réserver un voyage. Selon une autre étude du Benchmark Group, 20 % des dépenses de voyage en France sont réalisées sur Internet. Bien que ralentie en 2009, la croissance du secteur e-tourisme reste à deux chiffres. Concernant les usages et les produits achetés, une enquête du Journal du Net publiée en 2009, révèle que les Français utilisent les acteurs du e-tourisme principalement pour réserver des billets d'avion (45 %) ou un hébergement (33 %). Ils apprécient tout particulièrement Internet pour trouver et réserver une chambre d'hôtes ou un gîte.

Autre exemple, l’apparition d’Internet a modifié la façon dont les entreprises communiquent. Le webmarketeur doit être capable de mettre au point une stratégie marketing « Cross-Canal » : il maîtrise le référencement naturel et payant, il se charge de l'e-publicité, de la fidélisation (newsletters), et il interagit avec les communautés sur les réseaux sociaux, … Il est présent dans toutes les phases du cycle d’achat du client : avant, pendant et après séjour. Le webmarketeur décrypte le chemin du prospect/client et adapte sa communication à chaque profil. On parle parfois de « retargeting » : transmettre un message ultra-personnalisé à un profil identifié selon son parcours d'achat.

Le secteur du e-tourisme rassemble aujourd'hui de nombreux acteurs du secteur touristique :

  • Entreprises touristiques : agences de voyage en ligne, prestataires hôteliers, compagnies aériennes, ferroviaires ou de navigation
  • Édition et publication : guides de voyage, magazines, blogs de voyage (les « infomédiaires », sites internet spécialisés dans les informations sur le voyage), sites d'avis de voyageurs (Tripadvisor, Vinivi, Holidaycheck, Zoover, Trivago) et de plus en plus souvent les réseaux sociaux sur lesquels des groupes ou pages dédiées sont créés et recueillent des commentaires des membres.
  • Technologies : comparateurs de prix, agrégateurs, moteurs de recherche et métamoteurs spécialisés dans le voyage, outils de planification des itinéraires, gestion de l'e-réputation.
  • Logiciels ou extensions de logiciels : ils viennent compléter les fonctions de bases des PMS hôteliers pour en proposer d'autres comme la gestion des cannaux (AvailPro, Bookassist, Fastbooking, Reservit, Micros/Siteminder, ...)
  • Acteurs institutionnels : offices de tourisme, CRT, CDT, Ministres, observatoires...

Le m-tourisme est la déclinaison sur les appareils mobiles (smartphones, tablettes, GPS portables ou embarqués) du e-tourisme.

Le monde d'aujourd'hui bouge beaucoup et tout se doit d'aller toujours plus vite, c'est pourquoi les métiers du E-Tourisme ont un bel avenir devant eux

 

Les écoles du Portail proposent cette formation :